À l’approche des repas gargantuesques de Noël, il est difficile de faire attention à ce que l’on mange et vous êtes nombreux à me confier que vous avez peur de craquer, peur de ne pas maitriser les quantités. 

On a envie de tout manger, et de récompenser tous les efforts que l’on a fournis toute l’année.

La mentalité de Noël c’est aussi de se faire plaisir. 

C’est un beau moment de partage alors il est important de profiter de cette période, entouré des gens que l’on aime.

Je vais vous donner quelques conseils et on va voir qu’il est possible de se faire plaisir en limitant la casse.

C’est vraiment dur de résister aux bons petits plats de ma mère…

Que peut-on manger à Noël ?

Eh bien on peut manger de tout… Plus précisément, limitez le foie gras, les charcuteries, les viandes FARCIES, et l’alcool. Il est plus facile de craquer après 2 ou 3 verres !

On peut se faire plaisir sur les poissons, coquillages et crustacés (j’adore cette chanson) et fruits de mer (si vous aimez ça). Les huitres sont très peu caloriques et elles ne détruisent pas votre balance nutritionnelle.

Également, vous pouvez manger le fameux chapon de Noël.

Vous pouvez manger du canard, de la caille, du pigeon, de la pintade, Traditionnellement, certaines personnes mangent des viandes de gibiers, comme du sanglier, du cerf, de la biche, etc…

Mangez des légumes ! Ce n’est pas une nouveauté, ils sont très peu caloriques et nourrissants. Lors de ces repas, il existe de très bons apéros avec des légumes comme des verrines, par exemple.

Mangez à votre faim, profitez de ce moment de partage mais ne vous gavez pas non plus.

Méfiez-vous des graisses et sucres cachés

Avec ce que je viens de vous dire, vous allez me dire que vous avez droit à presque tout le buffet de Noël.

Mais méfiez-vous, on peut se faire avoir par des verrines riches en graisses cachées comme des escargots noyés dans le bon beurre persillé (j’adore ça), crabes tartinés de mayo, bon j’arrête c’est trop pour moi.

Ah oui, mangez de la salade verte, ça vous aidera à digérer.

Quelques rapports caloriques

Maintenant que vous savez distinguer le bien et le mal, je vais vous comparer le mal que vous allez vous faire en cas d’abus (et certainement ce qu’il va se passer)

L'alcool

Un gramme d’alcool équivaut à un gramme de gras. En gros, si vous buvez 4 verres d’alcool, comme du champagne, du vin ou de la bière. Cela équivaut à 40 grammes de beurre, soit 300 kcal. Pour continuer à vous écoeurer, cela représente un cheeseburger de fast food.

Si vous consommez de l’alcool, ne vous privez pas non plus pour un petit verre, c’est Noël, faites vos plaisirs.

Mais consommez-le (ou les…) avec modération, surtout si vous prenez la route après.

Les desserts

La fameuse bûche de Noël, qui, en plus de coûter très cher, fait exploser le compteur calorique, en plus du bouton du pantalon.

Les bûches glacées ne sont pas forcément moins grasses que les pâtissières. Cette idée reçue vient du fait, qu’avec le froid, le gras se discerne moins bien en bouche.

À la fin d’un bon repas, préférez un dessert léger à base de fruits type salade de fruits, ou sorbets, pour bien digérer.

Vous pouvez également proposer du fromage blanc 0 % avec des fruits, ça vous évitera de vous jeter sur le plateau de fromages qui vous fait de l’oeil depuis le début du repas.

Des repas festifs et équilibrés

Ces recettes viennent du site Marmiton. Ils ont des recettes de folies et beaucoup sont respectueuses de votre santé. Cliquez sur les photos pour être redirigé vers la recette.

Mes 10 astuces pour passer un Noël plus sain

1

Faites une promenade après votre repas

Quand on reste attablé et que l’on mange autant qu’à Noël, il est important d’aller faire une petite promenade de santé. 

Cela vous permettra d’améliorer la digestion et de brûler quelques calories.

Dans le sud de la France, il y a du soleil (désolé les Parisiens), vous pouvez aller marcher 20 minutes avec les nouveaux cadeaux que l’on vous a offerts et lâcher les écrans (finissez de lire cet article avant, cela va de soi).

2

Faites marcher votre cerveau

Ce que je vais vous dire va vous paraître bizarre mais je vous conseille de faire fonctionner votre cerveau, je m’explique.

Faites des jeux en famille, “Monopoly”, “La bonne paie” ou tout autre jeu de société.

Si jamais vous n’êtes pas trop branché jeu de société, il vous reste les jeux vidéos.

Une activité cérébrale va vous permettre de faire travailler vos méninges et de brûler des calories.

3

Buvez de l'eau

On le répétera jamais assez mais il faut boire beaucoup d’eau pour éviter la déshydratation alors pensez à boire suffisamment.

Buvez-vous suffisamment ?

En fonction de votre poids (en kilos), vous saurez la quantité de verres d’eau que vous aurez à boire. Un verre d’eau représente 200 ml soit un verre Coca que vous avez eu à l’achat d’un menu Mcdo

1
6 verres
1
10 verres
1
7 verres
1
11 verres
1
8 verres
1
12 verres
1
9 verres
1
13 verres

4

Des alcools faibles en calories

Il se pourrait qu’en plus de vos verres d’eau, vous ayez envie d’un cocktail.

Préférez les cocktails faibles en calories comme le champagne (90 kcal) ou la bière légère (103 kcal) qui sont peu caloriques plutôt qu’un whisky coca (260 kcal) ou une vodka tonic (191 kcal).

5

Prévenir la gueule de bois

Pour éviter les migraines dues au punch maison que vous n’avez pas pu résister et de vouloir vous doper d’aspirine, je vais vous donner quelques conseils aviser pour prévenir la gueule de bois.

L’alcool ne contient que des calories vides. C’est-à-dire qu’il ne contient aucun nutriment bon pour la santé, et il ne vous rend pas meilleur danseur 🤦‍♂️

Essayez de vous limiter à une boisson alcoolisée par heure.Je déteste avoir mon verre vide alors j’alterne un verre d’alcool avec un jus ou un verre d’eau.

6

Ne sautez pas le repas suivant

Une erreur commise trop souvent et de vouloir sauter le repas suivant.

Un conseil que je répète trop souvent… NE FAITES PAS ÇA ! 

Dans l’alimentation, en général, il faut conserver un équilibre pour éviter d’avoir des mauvaises surprises. Il est important d’adopter un rythme alimentaire correct afin de vous faire plaisir avec un écart.

Cette méthode s’appelle le 80-20. Je mange sainement 80 % du temps pour pouvoir me faire plaisir les 20 % restants.

7

Mangez des légumes

Remplissez votre assiette à moitié de légume. De cette manière, vous allez moins pouvoir la remplir avec le crabe à la mayonnaise qui vous fait de l’oeil depuis tout à l’heure.

Je vais vous montrer la densité calorique d’aliment dans votre estomac

Clairement on voit que 400 calories d’huile vont ne remplir que très peu votre estomac, tandis que 400 calories de légumes vont le remplir entièrement. Faites bien attention à cela.

Pour calculer la densité calorique (DC) d’un aliment, il suffit de diviser par 100 le nombre de calories qu’il apporte sur 100 grammes. Par exemple 100 g de bananes apportent 100 calories ce qui lui donne le score de 1 DC. Tandis qu’un plat de spaghetti bolognaise de 300 calories pour 100 g aura un score de 3.

Préférez-vous mangez 100 g de bananes ou 100 g de pâte bolognaise ? Si vous mangez la même quantité en poids de pâte que de banane, vous allez finalement manger 3 fois plus de calories.

8

Mangez lentemement

Je le répéterai jamais assez, mais MANGEZ DOUCEMENT.

Le fait de manger lentement va permettre d’atteindre la satiété rapidement (15-20 minutes environ). De cette manière, vous mangerez un peu moins car vous serez calé.

Cette astuce vous permettra de gratter quelques calories et vous évitera d’aller vous servir une autre assiette de gambas.

Alors savourez chaque bouchée, ne vous refusez rien mais optez pour des aliments sains et mangez un peu moins de mets malsaines.

9

Faire du sport à Noël

Oui, vous pouvez faire du sport à Noël. C’est un jour férié ok mais il n’est pas interdit de se faire une courte séance de sport.

30 minutes suffisent, on ne va pas non plus faire la séance de l’année, mais vous pouvez très bien faire un footing, une séance fractionnée façon HIIT, ou tout autre sport que vous pratiquez.

10

Amusez vous !

N’oublions pas qu’à Noël, c’est un moment convivial, il est important de faire attention à sa ligne et à ce que vous ingurgitez mais gardez en tête de profiter et de partager ce moment avec votre famille et amis.

Vous avez envie d’aller plus loin et prévoir un régime post-fêtes ?

C’est le moment de vous prendre en main !J’établis pour vous un programme alimentaire 100 % personnalisés, vous permettant de perdre vos kilos en trop.

En fonction de vos objectifs, le programme sera adapté à votre mode de vie et je vous relèverai tout ce qu’il y a à savoir sur la perte de poids (eh oui, je ne peux pas tout vous dire ici).

Pour en savoir, cliquez sur le bouton rouge et recevez votre programme personnalisé.

Laisser un commentaire